La fabrique de tatouages de Molenbeek - un espace de travail unique pour les artistes

Une ancienne usine de Molenbeek a été transformée en un espace de travail unique pour les artistes tatoueurs.

Ayant ouvert ses portes en décembre, L'Abeille Blanche réunit des tatoueurs, des designers et des illustrateurs.

Douze tatoueurs sont actuellement en résidence dans le bâtiment, qu'ils soient expérimentés ou débutants. Outre les artistes locaux de Belgique, le projet a également attiré des tatoueurs de France et d'Argentine.

L'Abeille Blanche a pour ambition de devenir un centre international pour les tatoueurs.

L'idée d'un espace de travail inclusif tel que L'Abeille Blanche est née de l'observation que certains membres de la communauté LGBTQ rencontrent des obstacles dans le monde du tatouage.

"Souvent, nous sommes très mal accueillis..." explique Marcus, l'un des co-créateurs du concept du projet. "Surtout ceux d'entre nous qui sont trans."

Marcus travaillait comme tatoueur en Suisse, mais après avoir été confronté à l'homophobie d'un certain nombre de personnes dans les salons de tatouage, il a décidé de s'installer à Bruxelles.

"Nous voulions créer un endroit où tout le monde se sent bien, avec un esprit de famille...", déclare Marcus, en réfléchissant à l'ambiance qu'ils recherchent avec L'Abeille Blanche.

En savoir plus sur L'Abeille Blanche

Reportage original par RTBF.be

Catégories

fr_BEFrench