Le collectif créatif BrAMS présente une nouvelle collaboration

Fabio Denker, Jean Paul Masse de Rouch et Yorgoland sont les artistes qui se sont réunis pour créer... BrAMS - un collectif qui s'est formé pendant l'enfermement de Covid-19 mais qui continue à explorer le pouvoir de la collaboration.

Les BrAMS préparent actuellement leur deuxième grande exposition collective, et la collaboration reste un thème clé.

En plus de présenter leurs propres œuvres, les fondateurs de BrAMS élargissent cette exposition à cinq autres artistes : Pascal Bernier, Pascal Duquenne, Didier Engels, Denis Meyers et Serge Vankerck.

Si leur première exposition collective s'est tenue dans une galerie du Sablon, cette fois-ci, les BrAMS investissent une maison privée d'Ixelles, remplissant chaque espace disponible d'art et de créativité.

Une caractéristique de la Exposition BrAMS - qui se déroulera du 22 septembre au 6 octobre - est une série d'événements organisés par chacun des artistes.

29 septembre - Il était une fois à YorgoLand

Yorgo vous invite à découvrir son univers enchanteur accompagné de gourmandises colorées.

8 octobre - JPMDR

JPMDR présentera une collection de foulards en soie fabriqués en Italie à partir de ses œuvres et collages. À cette occasion, il s'associera au célèbre modiste Elvis Pompilio et à Local Fatal. Le duo liégeois Local Fatal explore de nouvelles facettes du prêt-à-porter en donnant un caractère exclusif à des pièces unisexes et sexy. Ce sera un week-end de shopping et de mode avec une présentation en direct des collections le samedi.

16 octobre - Fabio Denker

Fabio Denker vous invite à une découverte artistique et musicale en compagnie de Fredrik Hildebrand.

En savoir plus sur l'exposition BrAMS à Ixelles - entrée sur rendez-vous

Collaborer avec des artistes

Qui est le JPMDR ?

Le parcours créatif de Jean-Paul Masse de Rouch - ou JPMDRcomme il est connu professionnellement - a été tout sauf prévisible.

Originaire de France, JPMDR s'est installé à Bruxelles en 1973. Alors qu'il vient de terminer son service militaire en Algérie - où il a travaillé comme professeur d'économie à l'université d'Alger - Bruxelles offre à JPMDR l'opportunité d'un nouvel emploi à la Commission européenne naissante, et d'un nouveau départ dans une nouvelle ville.

"Quand je suis arrivé ici, Bruxelles était un endroit très différent..." explique le JPMDR. "C'était une ville de province. Mais pour moi, qui venais d'Alger, c'était formidable - ici, je pouvais tout trouver."

Ce n'est qu'après avoir quitté son poste à la Commission européenne - après 20 ans de carrière - que JPMDR a commencé à explorer véritablement ses possibilités de création. C'est à cette époque qu'il s'est passionné pour la technique du collage dont il s'est fait une spécialité.

"Tout a commencé lorsque j'ai lancé un magazine de voyage..." se souvient le JPMDR. "Il y avait un retard chez l'imprimeur, j'avais donc un peu de temps. J'ai réalisé des illustrations de villes à l'aide de collages. J'ai exposé les œuvres de collage lors du lancement du magazine, et le projet n'a cessé de se développer depuis."

" Parfois, j'achète de vieux objets dans les marchés aux puces pour m'en servir comme base... ", explique JPMDR en évoquant son processus de création. "J'essaie différentes techniques. J'essaie de ne pas m'ennuyer."

Découvrez l'univers du JPMDR

Catégories

fr_BEFrench