The Crazy Circle - le bar lesbien, queer et féministe de Bruxelles pour une soirée amusante !

Vous y trouverez Le cercle fou sur la rue du Prince Royal - dans le quartier d'Ixelles à Bruxelles.

Si vous essayez de dresser la liste de tous les éléments qui font un bon lieu de rencontre LGBTQ, alors cet endroit remplit beaucoup de cases.

J'ai rencontré Laïla et Axelle pour découvrir les coulisses de l'opération. Le cercle fou.

Pourquoi cet espace était-il le lieu idéal pour lancer un bar lesbien pour la communauté LGBTQ de Bruxelles ?

Nous avons repris ce bar au début de l'année 2019. L'emplacement semblait idéal pour notre projet de bar lesbien, queer et féministe.

L'espace est confortable, chaleureux et dispose d'une scène pouvant accueillir des spectacles. Il était important pour nous d'avoir une scène sur laquelle les artistes queer puissent s'exprimer.

Nous recherchions un bar situé à Bruxelles et facilement accessible par les transports en commun. Ixelles est un quartier de la ville que nous aimons beaucoup - très vivant avec ses nombreux bars et restaurants, il manquait juste un bar lesbien !

Le bar se trouve dans une rue un peu à l'abri des regards indiscrets - c'est aussi un plus pour notre projet, cela contribue à la sécurité de l'espace.

Quel genre de réaction avez-vous eu depuis que vous avez lancé le Cercle de la folie ?

Le bar a mis du temps à se faire connaître de la communauté LGBTQ. Nous n'avons pas fait de communiqué de presse lorsque nous avons lancé le projet. Nous avons fait très peu d'interviews.

La clientèle s'est formée petit à petit - d'abord nos amis et leurs amis. Grâce au bouche à oreille, le Crazy Circle a commencé à se faire une place dans la communauté.

Nous avons également co-organisé de nombreux événements avec des associations lesbiennes - telles que EGOW, L-Tour, Match, Activ'elles. Cela a permis à un grand nombre de personnes de découvrir le lieu.

Le bar est ouvert à tous ceux qui ont l'esprit ouvert. Tous les profils, toutes les nationalités, venant de tout Bruxelles, de Wallonie et de Flandre. Il y a aussi des touristes et des expatriés qui " tombent " sur le bar après une recherche sur Facebook ou sur internet.

Grâce à la variété de nos événements, il y en a pour tous les goûts : des soirées calmes comme les jeux de société et les expositions, ou des événements plus festifs comme les fêtes, le karaoké et le cabaret. Selon l'événement ou le thème de la soirée, le public peut être différent.

Mais, en général, on peut dire que 90 % du public est féminin/non-binaire/transgenre, et s'identifie principalement comme lesbienne ou bisexuelle. La tranche d'âge va de 20 à 75 ans, mais la majorité se situe entre 25 et 45 ans.

Aujourd'hui, on peut dire que le Crazy Circle a été "adopté" par les lesbiennes de Bruxelles et des environs. Il est devenu le QG de nombreuses personnes.

DJ Sand au Crazy Circle

Y a-t-il des boissons qui sont particulièrement populaires auprès de vos clients ??

Nos cocktails les plus vendus sont le classique Mojito. Nous avons également notre cocktail signature, le Crazy Kick, un mélange de gingembre, rhum, hibiscus et citron vert.

Nous avons également plusieurs bières de "solidarité" :

  • le Transition, qui est brassé par Mothers & Daughters - les recettes sont reversées à un fonds de solidarité trans.
  • la bière 100PAP - les bénéfices sont destinés à soutenir le droit au logement des personnes sans domicile.
  • notre bière pression, la Crazy Pils - une partie des bénéfices va aux associations LGBTQ.

Le Crazy Circle est aussi un lieu de spectacle. Comment décidez-vous du type de spectacle qui sera le plus apprécié par le public du Crazy Circle ?

Nous accueillons les artistes pour lesquels nous avons un coup de cœur.

Il n'y a pas de "critères" définis : nous essayons de mettre en lumière des artistes dans différents domaines et styles, qu'il s'agisse de musique ou d'art.

Notre slogan est "nous aimons la diversité". Nous donnons la priorité aux femmes, aux artistes homosexuels et aux personnes issues de la diversité.

La Femme Jam est une scène ouverte réservée aux personnes qui s'identifient comme femmes ou non-binaires. Au début, nous organisions des jams manouches mixtes, mais nous avons remarqué que les femmes ne s'y sentaient pas à l'aise, ou n'osaient pas y participer. L'idée est venue de leur réserver une jam, dans un environnement bienveillant et sûr, pour leur donner confiance et les responsabiliser. La scène est réservée aux femmes mais le public est mixte. Cela se passe tous les mercredis et c'est un énorme succès.

Qu'espérez-vous que les gens ressentent lorsqu'ils sont au Crazy Circle ?

Qu'ils se sentent dans un endroit "sûr" et amical. Un endroit où ils osent être eux-mêmes.

Nous voulons que les gens se sentent "chez eux" parce que cet endroit est le leur. Nous avons créé cet endroit pour eux.

En savoir plus sur Crazy Circle

Catégories

fr_BEFrench